Festivals d'automne

Media » Festivals d'automne

Festivals d'automne

Ce mois de septembre est pour nous une période particulière de l’année. Dans nos maisonnées, nous nous acheminons ensemble vers ce jour spécial pour nous : Yom Kippour1. A ce sujet, nous avons souhaité vous écrire ces quelques lignes.

Pendant dix jours, nous interrompons une grande partie de nos activités habituelles, et notamment nous fermons nos commerces. Cette année, les dix jours ont commencé le 18 septembre, et se terminent le 28, à Yom Kippour proprement dit.

La fête annuelle de Yom Kippour constitue pour nous un appel à renouveler l’alliance2 que nous avons faite avec notre Dieu pour Le servir. C’est aussi l’alliance que nous avons faite les uns avec les autres, pour se servir mutuellement. Reconnaître nos voies blessantes et nos faiblesses personnelles telles qu’elles nous sont révélées à travers notre vie ensemble nous aide à dépasser ce qui nous sépare de la communion avec notre Dieu et avec ceux qui nous entourent, ce qui nous empêche de nous aimer les uns les autres.

Jean 15:8 "Si vous portez beaucoup de fruit, c'est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. "

Ce fruit que nous voulons porter, c'est simplement de pouvoir s'aimer les uns les autres.

Jean 13:35 « À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. »

Yom Kippour est donc une provision qui nous est donnée par Dieu pour parvenir à ce noble but. Si nous gardons ce festival en toute sincérité et en vérité, et confessons nos voies égoïstes, nous savons qu’Il est fidèle pour nous laver de ce qui souille notre âme, et nous purifier. C’est la guérison et le salut promis par Dieu à son peuple.

Une fois cette purification accomplie, nous nous réjouissons ensemble ! C’est la « fête des huttes » (Sukkot en hébreu). Avec nos enfants enthousiastes, nous quittons le confort de la maison pour construire des cabanes sous les étoiles, où nous passerons une semaine, début Octobre, pour nous rappeler que nous ne sommes que des voyageurs sur cette Terre. Ce monde matériel va passer, avec toute sa corruption, et seul subsisteront les liens que nous aurons tissés avec labeur les uns avec les autres. Feu de camp, activités extérieures, chansons, histoires et une douce communion: un avant-goût de l'âge éternel où notre amitié durera toujours.


 

1Yom est le mot hébreu pour « jour ». Le mot Kippour est plus difficile à expliquer. Souvent traduit par « propitiation » Kippour provient du mot hébreu pour « couvrir », comme dans le verset 1 Pierre 4:8 « L'amour couvre une multitude de péchés ». Comme nous avons reconnu la dette d’amour que nous avions envers notre Créateur, nous bénéficions de sa couverturele pardon et le salut de nos péchés, à condition de nous placer volontairement sous sa protection.

2 Alliance : un pacte, un serment, un engagement, une promesse de fidélité. Une union jusqu’à la mort, comme le mariage.

Précédent

Fenêtre sur une de nos communautés